Description du projet

Logo ORTEC

Le Groupe ORTEC occupe une position de premier plan comme « Ensemblier de Services » dans les domaines de l’industrie, l’énergie et l’environnement. Il est organisé, en France et à l’international, en quatre pôles : Global services, Contracting France, Contracting International et Engineering.

Il est présent dans 24 pays et compte 11 000 collaborateurs.

ORTEC pionnier de la certification MASE en 1996

Le Groupe ORTEC a été, en 1996, une des toutes premières entreprises à obtenir la certification MASE afin d’être en adéquation avec la demande de ses clients dans les domaines de la chimie et de la pétrochimie qui représentent une grande part de ses activités. Il a ainsi montré la voie aux 5 000 entreprises qui aujourd’hui possèdent la certification MASE. A lui seul, le groupe, à travers ses différentes entités, est certifié MASE plus de 40 fois.

Si le MASE s’appuie sur un référentiel clair et structuré qu’il est nécessaire de suivre pour obtenir la certification, le choix du cabinet d’audit n’est pas neutre. Celui-ci doit observer le fonctionnement de l’entreprise en matière de sécurité, mais il doit aussi percevoir la culture sécurité interne et adapter son approche en tenant compte de la structure, l’activité, l’effectif déjà en place…

Pour Gilles Talbot :

ETS MASE est capable de sortir du simple cadre documentaire pour s’intéresser aux modalités de déploiement et d’appropriation opérationnels avec un regard et un éclairage pertinent, tout particulièrement portés sur la composante comportementale.

Cette première phase est primordiale et va influer sur la façon que le cabinet aura de restituer son audit devant le Comité de Pilotage MASE pour décrocher
la certification. Il faut que le cabinet choisi ait cette capacité à synthétiser et convaincre, en toute objectivité, et en un minimum de temps, la dizaine
d’experts face à lui.

Les consultants ETSCAF

Un regard orienté vers l’efficience.

Les consultants ETSCAF, qu’il s’agisse de Pascal Wydasz, le premier auditeur ETSCAF pour le Groupe ORTEC, ou de Cyril Allain et Michel Vitse, ont toujours su apporter leur œil professionnel et critique à travers leurs audits. Lors de sa restitution devant le Comité MASE (regroupant des donneurs d’ordre et des entreprises intervenantes), en 20 minutes l’auditeur doit apporter des éléments factuels et exhaustifs pour permettre au comité de statuer sur la certification de l’entreprise. Ces 2 étapes d’une certification sont essentielles et ETS MASE sait aussi bien s’intégrer dans la vie de l’entreprise auditée que restituer de manière synthétique et imagée pour permettre au Comité de Pilotage MASE de prendre sa décision sereinement.

Parmi la quinzaine de cabinets d’audit accrédités par le MASE, le choix n’est pas toujours facile

reconnaît Gilles Talbot, mais ce qui l’a séduit, via l’approche des auditeurs d’ETSCAF c’est ce regard porté sur une recherche d’efficience, et cette capacité à faire naître des pistes de progrès au système en place, grâce à une vision terrain pragmatique et efficace.

Depuis 2009, Gilles Talbot fait confiance à ETSCAF tant pour le suivi de ses certifications MASE que pour le management global de sa culture sécurité, il a conscience que sur le sujet de la sécurité « ce n’est jamais fini » et qu’il est important et nécessaire d’être bien accompagné.