Description du projet

Logo SCHNEIDER ELECTRIC

Le Groupe SCHNEIDER ELECTRIC est un groupe industriel français à dimension internationale, qui fabrique et propose des produits de gestion d’électricité, des automatismes et des solutions adaptées à ces métiers.

Une certification MASE obtenue pour la première fois il y a 12 ans

Basé à Aix-en-Provence, Fabien Marso dirige une équipe d’une cinquantaine de personnes dont la principale mission est l’entretien des parcs installés, aussi bien pour les producteurs d’énergie que pour les consommateurs industriels. Pour l’aider à structurer sa stratégie sécurité, il peut s’appuyer sur l’animateur national, Jérémy Lagoutte, qui a en charge les 7 régions du Groupe SCHNEIDER ELECTRIC sur le territoire français. Mais il fait également appel à des partenaires extérieurs comme le cabinet ETSCAF, plus précisément pour ses audits MASE.

Pour Fabien Marso :

Un audit ce n’est pas seulement un consultant qui vient vérifier si nous avons les niveaux requis, mais il est là aussi pour nous aider à optimiser nos process Ssécurité.

ETS MASE travaille en collaboration avec le Groupe SCHNEIDER ELECTRIC sur la région Sud-Est depuis maintenant 6 ans. C’est Michel Vitse, le consultant ETSCAF, qui ces dernières années conduit les audits MASE. Fabien Marso est serein sur la capacité de Michel Vitse à analyser les problématiques sécurité, à pointer du doigt les points faibles de l’entreprise dans le domaine de la sécurité et à mesurer l’écart entre la perception du management et celle des techniciens.

La certification MASE : un outil essentiel pour garantir le chiffre d’affaires

La certification MASE est pour Fabien Marso un outil primordial qui lui permet de consolider 50% de son chiffre d’affaires. Une grande majorité de ses clients industriels sont dans le secteur de la pétrochimie et exigent la certification MASE pour développer une collaboration.

Il souligne :

Tous les jours, j’ai 20 à 25 techniciens sur le terrain qui changent de chantier et qui sont soumis aux risques électriques, mais aussi…aux risques routiers, je dois donc adapter ma Démarche Sécurité en fonction de ces risques.

Il a de ce fait mis en place des outils innovants comme l’observation in situ à l’intérieur des véhicules. Toutes ces actions ont permis à la région Sud-Est de maintenir un Taux de Fréquence de zéro au cours de ces 10 dernières années. Cependant, Fabien Marso est dans le doute positif permanent :

En matière de sécurité, nous ne sommes jamais à l’abri. Je ne crains pas le risque, mais j’y pense quotidiennement.

C’est une bonne raison de s’appuyer sur les compétences internes en matière de sécurité, mais aussi sur l’expertise d’un cabinet comme ETSCAF.